Logo Imagineur

Radiologie générale diagnostique à Grenoble

La radiologie générale désigne l’ensemble des modalités diagnostiques et thérapeutiques utilisant les rayons X : radiographie, scanner, Cone Beam, panoramique dentaire, angiographie, mammographie, examens contrastés à l’iode ou à la baryte, ostéodensitométrie.

Cette technique d’examen s’applique à de nombreux organes et reste indispensable en première approche diagnostique, notamment avant la plupart de tout examen échographique ou IRM.

Depuis plusieurs années, grâce à l’évolution technologique, les doses délivrées au cours d’un examen sont faibles et sans risque pour la santé (sauf s’il y a une exposition répétée et abusive aux rayonnements).

Veuillez toutefois signaler au radiologue ou au manipulateur radio tout risque de grossesse afin de ne pas exposer inutilement le fœtus.

Le manipulateur diplômé a reçu une formation spécifique pour la radioprotection afin de minimiser les doses d’irradiation ; il réalisera l’examen radiologique sur du matériel dédié et contrôlé.

Au cours de l’examen, le manipulateur en radiologie vous mobilisera afin de vous positionner dans le faisceau de rayons X et de réaliser les meilleurs clichés.

Quelques exemples d’examens de la radiologie générale :

  • radiographie des membres ou articulations,
  • radiographie des poumons, de l’abdomen,
  • hystérosalpingographie,
  • lavement Baryté,
  • TOGD (transit œso-gastro-duodénal),
  • transit du grêle,
  • uretro – cystographie rétrograde et mictionnelle,
  • urographie intraveineuse,
  • arthrographie.

Certains de ces examens nécessitent une injection d’iode.

En cas d’allergie à l’iode ou de tout agent médicamenteux, alimentaire ou autre, veuillez le signaler au manipulateur et à la secrétaire : nous en tiendrons compte dans le protocole de préparation à l’examen que nous vous remettrons.

La numérisation en radiologie a été un grand progrès car elle a permis de diminuer les doses de rayons X et d’améliorer la qualité des clichés (logiciels de post-traitement après l’acquisition).

Elle autorise l’archivage des images, la diffusion, le travail sur console, la téléradiologie.